Recherche pour :

Retrouvez des informations utiles sur le blog

Sexualité, bien-être, naturopathie, tous mes conseils pour votre vitalité

Je vous propose

Votre Naturopathe à Reims vous propose desConsultations ConsultationsConsultations

prendre soin de soi, c’est d’abord veiller à sa vitalité.

Naturopathie

Un ensemble de techniques naturelles pour votre bien-être. Phytothérapie, aromathérapie, apithérapie...

Réflexologie plantaire

Un travail de terrain et symptomatique. Une heure de détente et de relaxation.

Sexualité

Prendre soin de sa sexualité naturellement. Conseils, étude de cas, supplémentation et hygiène de vie.

Votre vitalité est précieuse

Clément Beaurain
Naturopathe
Réflexologue plantaire
à Reims
Naturopathe
Réflexologue plantaire
à Reims
Naturopathe
Réflexologue plantaire
à Reims

Des solutions naturelles pour tous les maux votre naturopathe à Reims. Grâce à des solutions naturelles et des méthodes apprises durant des années, je vous accompagne doucement vers une hygiène de vie meilleure.

Vitalement vôtre, Clément.

Discrétion

Soumis au secret professionnel, votre consultation reste totalement confidentielle.

Certifié Naturopathe

Votre professionnel est certifié Naturopathe suite à plusieurs années de formation professionnelle.

Ecoute

Un cadre sans jugement et une écoute bienveillante pour vous accompagner.

Suivi

Plus qu'un métier, une passion, je vous accompagnerai pas à pas dans votre mieux être.

Le cadre

Un cabinet coloré et chaleureux pour vous accueillir au mieux durant vos consultations.

La passion

Passionné par mon métier et en formation constante sur les nouvelles techniques et approches.

Les prébiotiques, probiotiques, et symbiotiques

Les prébiotiques sont des fibres végétales, notamment les fructanes avec l’inuline de chicorée et les fructo-oligosaccharides (FOS). Les prébiotiques sont la source des probiotiques. On trouve les prébiotiques dans les fibres des fruits et légumes, céréales complètes et les légumineuses.

Les prébiotiques se doivent de répondre à 4 grand critères pour être reconnu en tant que tel !


– Ils ne doivent pas être absorbés par la partie supérieure du tractus gastro-intestinal.
– Ne doivent pas altérer la flore intestinale négativement mais positivement.
– Doivent induire des effets bénéfiques pour la santé.
– Doivent être sélectionnés par un nombre limité de bactéries bénéfiques dans le côlon.

Quels sont les fonctions essentielles des prébiotiques ?


– Permettre la bonne absorption des minéraux comme le calcium, magnésium et potassium.
– Empêcher les pertes de calcium.
– Abaisser le taux de lipide dans le sang (les triglycérides).
– Nourrir et stimuler la flore intestinale et donc par conséquent, stimuler l’immunité.
– Protéger le colon et abaisser le pourcentage de risque de cancer du colon.
– Améliorer le transit et empêcher la constipation.
– Limiter l’entrée du sucre dans le sang.
– Apporter un effet de satiété.

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants. Pour l’OMS les probiotiques sont des « microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ».

Ce sont principalement des ferments lactiques, présents dans l’ensemble de notre système digestif et pour la majeure partie dans le côlon.
Ce sont des bactéries non pathogènes, dont il existe plus de 1 000 espèces différentes dans notre flore intestinale, soit environ 100 000 milliards de microorganismes.

Les mauvaises habitudes alimentaires ainsi que les médications comme les antibiotiques peuvent altérer la qualité de la flore intestinale, du microbiote et donc laisser place a des bactéries qui elles, sont pathogènes comme l’E.Coli, le Candida Albican, colibacilles,…)

L’intérêt des probiotiques permet d’entretenir la paroi intestinale, de synthétiser les vitamines, d’améliorer l’absorption des nutriments, de protéger nos intestins contre les bactéries pathogènes et de réguler la réponse immunitaire. Il existe différentes souches de probiotiques : lactobacillus acidophilus, bifidobacterium lactis, lactobacillus salivarius, lactobacillus plantarum, lactobacillus helveticus, lactobacillus rhamnosus, lactobacillus casei, bifidocbacterium longum…

L’association des prébiotiques et probiotiques s’appelle des symbiotiques.



Les probiotiques/symbiotiques seront utiles en cas de prise d’antibiotiques et tout autre médicament pour pouvoir préserver sa flore intestinale, mais également en cas de diarrhée, gastro-entérite, problèmes digestifs, infections à répétions, stimuler son immunité…
Les probiotiques/symbiotiques peuvent se prendre de façon temporaire ou en cure plus longue sur 2 à 3 mois.

Pour que l’efficacité soit optimale, il convient de mettre en place une alimentation correcte et qui devra persister.

Comment choisir ces probiotiques/symbiotiques ?



– Regarder le nombre de souches présentent
– Faire attention au nombre de milliards de ferments présent.
– Vérifier que les gélules soient gastro-résistante, sinon aucune efficacité puisque les probiotiques/symbiotiques sont censé être destinés à l’intestin et si les gélules ne le sont pas, elles n’arriveront donc jamais jusqu’aux intestins.
– Préférer les marques Françaises, d’origine naturelle et de qualité certifiée.
– Ce n’est pas parce que vous les acheter en pharmacie que ce sera de la bonne qualité, j’en ai fais l’expérience.

J’espère que maintenant vous y voyez un peu plus clair en ce qui concerne les prébiotiques, probiotiques et symbiotiques. N’oubliez pas, ils sont des alliés essentiels pour préserver notre vitalité et prendre soin de notre organisme.

Vitalement vôtre !

Contact :
Mail : contact@eros-natura.com
Téléphone : 06.44.33.39.82.

Quelques conseils pour une sexualité épanouie

La sexualité fait partie intégrante de nos vies, et nous avons toutes et tous des visions différentes de la sexualité. Nos visons de la sexualité sont bercées par le monde dans lequel nous vivons, nous évoluons, nos ami.e.s, notre famille, etc…
Le désir et la sexualité sont importante dans un couple mais également seul.e.

Mais alors existent-ils des clefs essentielles pour avoir une sexualité épanouie ?

En effet, certaines notions sont des clefs utiles en matière de sexualité pour avoir une vie sexuelle épanouie et ne pas être frustré.e. Parmis ces clefs, on y retrouve la communication, le respect, la capacité d’imagination,…

C’est pourquoi, vous trouverez dans cet article, 6 points essentielles pour avoir une sexualité épanouie, sans tomber dans la routine.

1. La communication

La communication fait partie intégrante de la vie de tous les jours, lorsque l’on parle avec des amis, de la famille, des inconnus,… Le fait de communiquer avec l’Autre nous permet d’exposer notre point de vue et de ce faire comprendre.

En matière de sexualité, c’est exactement la même chose et cela permet d’avoir une sexualité épanouie où toutes les parties prennent leurs pieds sans être mis à l’écart, de coté ou se sentir délaissée…
Il est important de dialoguer avec sa/son partenaire, tout simplement pour exposer ce que l’on ressent, ce que l’on souhaite, exprimer ces sentiments.
La communication permet de savoir ce que l’Autre apprécie ou non en matière de sexualité, et puis cela peut amener certains sujets comme la découverte de nouvelles expériences.

Il serait FAUX de croire que la communication lors de l’acte sexuel se résume à parler. Bien d’autres moyens d’expressions et de communications existent tant bien pour la femme que l’homme : parler, crier, être en état de transe, vibrer, être joyeux.se, gémir, soupirer, agripper, griffer,…

Tout cela sont des moyens de communications que l’on peut retrouver dans la sexualité, et il ne faut pas en avoir peur ou honte, cela est normal !
Vous êtes normaux ! Votre corps s’exprime alors laisser le s’exprimer.

2. Ne pas avoir peur de la nouveauté

Il n’est pas rare de voir chez certains couple, qu’après plusieurs années ensemble, la lassitude fasse surface dans la sexualité du couple.
Pour relancer un peu la machine, n’hésitez pas à tester de nouvelles choses avec votre partenaire. Parlez-en ensemble, dite ce que vous aimeriez tester, ce qui vous ferait vibrer.
Le champ d’application de l’imagination en sexualité est vaste alors, n’ayez pas peur de tester de nouvelles expériences. Lancez-vous !

Voici quelques pistes qui peuvent vous aider à pimenter votre vie sexuelle :
– Les massages ( Pas obligatoirement suivis de masturbation, pénétrations ou autre,…)
– La nourriture (Miel, chantilly, chocolat, fruit,…)
– Les lubrifiants comestibles
– De la lingerie (Pour mesdames comme pour messieurs)
– Un petit show de votre ou pour votre partenaire
– Bander les yeux de sa/son partenaire
– L’utilisation de menotte (Attention à ne tout de même pas perdre les clefs)
– L’utilisation de sextoys pour madame et/ou monsieur

3. Intégrer qu’aucune pratique n’est obligatoire

Vous devez le savoir, car j’en parle assez souvent, mais en matière de sexualité, aucune pratique n’est obligatoire !
Pour beaucoup de personne, l’acte sexuel se résume à des caresses, de l’excitation, de la masturbation mutuelle, des « préliminaires » suivis de la pénétration et de l’éjaculation.

NON !

L’acte sexuel ne se résume pas obligatoirement à tout cela suivis de la pénétration et de l’éjaculation.
Par exemple, les pratiques bucco-génital comme la fellation, le cunnilingus, ou même la masturbation constituent des actes sexuels à part entière.

Nous faisons toutes et tous des choses quotidiennement que nous n’avons pas spécialement envie de faire que cela soit pour notre vie personnelle ou professionnelle, nous procrastinons parfois, nous somme également parfois influencer par les avis des autres et notre libre arbitre est parfois remit en cause.
Pour autant nous le conservons toujours un peu, et c’est notre libre arbitre additionné à notre liberté de choix qui nous permettent de vivre la majeure partie de notre vie en pleine conscience.
La liberté de choix est fondamentale pour notre vie, pour se sentir bien dans notre corps, notre tête et note esprit.

Mais revenons à la sexualité.

Il est primordiale que vous preniez conscience que rien n’y personne de doit vous obliger à pratiquer tel ou tel acte, chose, fantasme, pratique,…

Vous êtes des personnes ayant la liberté de choisir ce que vous souhaitez dans votre intimité, et cela ne doit pas être remis en cause !

Alors, éclatez vous sexuellement, toujours dans le respect de l’Autre et de ces choix et le respect des vôtres.

4. Avoir le droit de ne pas avoir envie

On en revient un peu à ce que je disais juste avant, rien n’est obligatoire !
Vous avez parfaitement le doit de ne pas avoir envie. Personne ne doit vous dire ce que vous devez faire en matière de sexualité, vous devez rester libre et maitre.sse de vos désirs, de vos envies et non envies.

Lorsque cela peut perturber l’équilibre du couple, il convient encore une fois d’avoir une bonne communication et d’en parler avec votre partenaire. Si le problème persiste, et que cela crée des tensions, allez voir une personne compétente qui sera capable de vous aider.

Plusieurs causes peuvent être possible en cas de non envie de relation sexuelle comme des troubles sexuels par exemple, la baisse de libido, les problèmes d’érection, d’éjaculation, de vaginisme, de douleurs lors des rapports, etc…
D’autres causes sont également possibles, le travail , le stress, la fatigue, le surmenage, la vie de couple ou de famille trop rythmée,…

Mais également le fait tout simple de NE PAS AVOIR ENVIE !
Et il est primordial de respecter ce choix de non envie de rapport sexuel. Ne vous obligez JAMAIS à avoir des rapports sexuels « pour faire plaisir », ou « entretenir la vie intime du couple » ou même j’entends encore parfois parler de « devoir conjugal »…

Je suis effaré de voir encore à l’heure actuelle, des femme et des hommes se forcer à avoir des relations sexuelles pour entretenir ce « devoir conjugal » avec l’Autre. Rien, ni personne ne vous oblige ou ne doit vous obliger à avoir des rapports sous un quelconque prétexte.

5. Faite parler votre imaginaire

Nous avons toutes et tous, cette capacité exquise d’imagination et cette notion de fantasme.
Que vous soyez seul.e ou en couple, laissez vous porter par votre imagination et votre capacité de fantasme. Il s’agit la plupart du temps e notre jardin secret personnel que l’on ne veut pas partager.

Mais alors faut-il obligatoirement garder son imagination et ces fantasme personnel en matière de sexualité ?

A vrai dire, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question. Lorsque vous décidez de vous livrer, seul.e, en couple, ou à plusieurs dans la capacité à sauter le pas pour la réalisation ou le partage d’un fantasme, vous confiez une part important de votre intimité qui se doit d’être respectée par l’Autre. Encore une fois, le respect est une des notions essentielles et fondamentales.

Mais alors faut-il réaliser un fantasme ?

Libre à vous ou non de sauter le pas et de réaliser votre/vos fantasme.s.
Mettons en revanche une chose au clair : NON, ce n’est pas parce que vous réalisez un de vos fantasme que votre « machine à imaginaire » ne fonctionnera plus, ou que vous n’aurez plus cette capacité d’imagination et de fantasme.

Osez, expérimentez, apprenez, partagez, libérez-vous, amusez-vous, éclatez-vous, soyez totalement libéré.e et prenez soin de votre sexualité. Elle est essentielle !

6. Apprendre à connaitre son corps


Le corps possède de nombreuses zones érogène. C’est quoi une zone érogène ?
Ce sont des zones qui suscitent des sensations de plaisir. Les zones érogènes varient d’une personne à une autre. Certain.e.s peuvent avoir plus de zones érogènes que d’autres.

Comment est-ce qu’on connait son corps ?

Eh bien lorsque vous vous intéressez à quelque chose dans votre vie de tous les jours, vous apprenez et ensuite vous mettez en pratique. Là c’est exactement pareil. Il faut que vous partiez à la découverte de vos sens, de votre corps, de vos désirs et de ce qui vous fait vibrer.

La connaissance de son corps peut se faire seul.e ou bien en couple. Cette exploration intime avec vous-même vous permettra de vous affirmer dans votre sexualité, de partager ce que vous aimez ou non, c’est un point non négligeable !

Prendre le temps de connaitre son corps, c’est prendre le temps de se connaitre soi, de savoir ce que l’on aime, ce que l’on souhaite, ce que l’on veut ! Cette connaissance de vous même fera que vous pourrez vous exprimer librement sur ce qui vous fait vibrer.

Partez à la rencontre de votre extase, de vos fantasmes, de vos caresses, n’ayez pas peut d’expérimenter.

J’espère que cet article vous plait, et que ces points clefs vous permettront d’avoir une vie sexuelle épanouie, sans frustration, ni tomber dans la routine monotone.

Vitalement vôtre !

Contact :
Mail : contact@eros-natura.com
Téléphone : 06.44.33.39.82.

Faire appel à un naturopathe pour des conseils en suppléments naturels.

J’espère que vous allez bien tout d’abord et que vous profitez du soleil qui commence à pointer le bout de son nez !

Comme vous le savez, je suis naturopathe à Reims, et il est important pour moi d’aborder un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mais surtout de vous faire prendre conscience que les compléments alimentaires ne sont pas un jeu ou des bonbons.

C’est pourquoi nous allons nous intéresser au fait de faire appel à un naturopathe pour obtenir des conseils au niveaux de la supplémentation naturel pour prendre soin de sa vitalité et de son bien-être naturellement.

Tout d’abord un naturopathe c’est quoi ?

Un naturopathe est un professionnel de la naturopathie qui pour but de vous aider à aller mieux, que vous retrouviez une vitalité au top, en prenant en compte énormément de choses afin de pouvoir vous accompagner au mieux. Il prendra en compte votre alimentation, votre sommeil, votre activité physique, comment vous vous sentez psychologiquement, vos médications, vos troubles de santé, vos croyances si vous en avez, et ainsi de suite…
Son but premier sera de vous accompagner au mieux naturellement sans vous nuire.

Lorsque l’on consulte un naturopathe, il y a bien souvent des changements à mettre en place au niveau de son hygiène de vie (alimentation, activité physique, gestion du stress et des émotions,…) afin que vous vous sentiez sur le long terme. Il est également possible que vous naturopathe vous conseil en suppléments naturels.

Qu’il soit ici question de phytothérapie, aromathérapie, argilothérapie, apithérapie ou autre, il est important de prendre conscience et faire prendre conscience, qu’il est primordial de s’adresser à une personne ayant les compétences nécessaires pour vous orienter. Les naturopathes sont généralement formés aux conseils de suppléments naturels, car ils font partis intégrante de leurs pratiques, même si certains ne sont pas à fond pour les suppléments (Il est parfois nécessaire d’y avoir recours de mon point de vue). 

Pourquoi est-il important de s’adresser à quelqu’un qui s’y connait réellement ? 

He bien, pour la simple et bonne raison que je répète très régulièrement : Tout ne convient pas à tout le monde…
Outre le fait que lorsque vous passez par des personnes qui ne s’y connaissent pas plus que ca, cela risque de vous faire dépenser de l’argent inutilement, cela peut être dangereux !  Il est important d’en prendre conscience.
Prenons l’exemple des personnes ayant des problèmes de coagulations et prenant des anticoagulants. Beaucoup de plantes sont déconseillées voire proscrites car elles ferons interactions avec ces mêmes médications, et pris sur le long cours, cela peut avoir des conséquences dangereuses comme des phlébites, un INR qui ne se stabilise pas, etc… 

Le dernier point qu’il est important de prendre en compte concerne l’efficacité de ces mêmes compléments.

Ce n’est pas parce que votre ami.e, sœur/frère, voisin.e prend de l’eschscholtzia en tisane pour ces troubles anxieux ou en périodes de stress, que c’est ce qu’il vous faut !
Encore une fois, c’est au cas par cas, et ce n’est pas parce que votre entourage prend tel supplément que cela vous conviendra en fonction de votre état, vos troubles de santé et vos médications. 

N’oublions pas également que certaines plantes prisent sur le long terme peuvent être nocives…
Alors si vous souhaitez être conseillé.e en suppléments naturels, tournez vous vers des personnes ayant les connaissances pour vous aider au mieux !

J’espère que cet article éclairera vos lanternes sur l’importance de consulter une personne compétente en matière de suppléments naturels, car oui, on ne s’improvise pas naturopathe ou conseiller.e en une quelconque supplémentation naturelle !

Pour les personnes qui souhaitent être accompagné naturellement, en complément de leurs traitements médicaux, pour retrouver une vitalité au top, n’hésitez pas à me contacter, je me ferais une joie de vous aider au mieux.

Vitalement vôtre !

Contact :
Mail : contact@eros-natura.com
Téléphone : 06.44.33.39.82.